Connect with us

Beauty

Alpla augmente la capacité de son usine de recyclage de PET en Pologne

Published

on

Le fabricant autrichien de options d’emballage en plastique sécurise davantage son approvisionnement à lengthy terme en PET recyclé (rPET) de qualité alimentaire en agrandissant son web site de recyclage de Radomsko, en Pologne.

Alpla investit environ huit thousands and thousands d’euros dans une nouvelle ligne d’extrusion ultramoderne. Dix ans après son ouverture, le web site PET Recycling Crew (PRT) Radomsko deviendra l’une des plus grandes usines de recyclage de ce matériau en Europe avec une capacité de manufacturing passant de 30.000 à 54.000 tonnes de granulés de rPET de qualité alimentaire par an.

« Alpla est synonyme de options durables d’emballage en plastique. En tant que fournisseur systémique, nous développons des produits optimisés pour le recyclage, traitons de grandes quantités de recyclats dans la manufacturing et veillons à un recyclage efficace. Grâce à nos efforts mondiaux en matière de recyclage et à notre engagement en Europe centrale et orientale, nous apportons une contribution significative au cycle régional de bouteille à bouteille », explique Dietmar Marin, directeur général de la division recyclage d’Alpla.

Avec l’enlargement de son web site polonais, Alpla pose de nouvelles bases pour répondre aux exigences de l’Union européenne selon lesquelles toutes les bouteilles de boissons en PET devraient contenir au moins 25% de matériau recyclé post-consommation (PCR) d’ici 2025.

« Avec cet investissement, nous ciblons en particulier le marché polonais et veillons à ce que suffisamment de rPET soit disponible pour nos purchasers », ajoute Beata Szynkiewicz-Razik, directrice commerciale de PRT Radomsko.

Alpla investit environ 50 thousands and thousands d’euros par an dans l’enlargement mondiale de ses activités de recyclage.

Alors que la demande de options plus circulaires explose, la disponibilité mondiale du rPET est une préoccupation croissante parmi les industriels, y compris dans le secteur des cosmétiques.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *