Connect with us

Beauty

L’usage de matières recyclées et biosourcées grimpe en flèche chez Texen

Published

on


Si l’utilization de matières recyclées ou biosourcées représente un vrai défi pour les fabricants d’emballages, les équipes de Texen peuvent se réjouir des résultats affichés dans le dernier rapport de développement sturdy du groupe.

Ainsi, l’utilisation de matière recyclée a été multiplié par 4 au cours de l’année 2022. Plus de 10% des matières plastiques utilisées pour de nouvelles références sont d’origine recyclées ou biosourcées, contre 2,5% en 2021, soit une augmentation de 8%. En 2022, 75% des offres incluent une proposition éco-conçue contre 57% en 2021, soit une augmentation de 18%.

Concernant la réduction du CO2, le travail mené par les huit websites de manufacturing sur l’isolation des 150 presses, la détection des fuites du réseau d’air comprimé ou l’optimisation des températures de course of a permis d’économiser 738 tonnes d’équivalent de CO2.

Texen Décoration, web site spécialisé en traitement de floor, a renforcé son système de biofiltration des COV (composés organiques volatiles) afin de récupérer le flux de 3 des 7 lignes de peinture du web site, soit 75 000 m3/h. Celui-ci a d’ailleurs obtenu la certification ISO 14001 tandis que Texen Poland a été certifié ISCC+. Et pour la seconde année consécutive, Texen a obtenu la médaille Platinum EcoVadis.

« On ne gagne pas une telle reconnaissance si l’on agit seul. Cette seconde médaille Platinum, nous la devons à l’excellence du groupe en termes de RSE et à l’engagement sans faille de toutes nos events prenantes », commente Rémi Weidenmann, Directeur général du groupe Texen. « Elle confirme notre management dans la métamorphose du packaging cosmétique ».

En parallèle, Texen a fait de l’employabilité des collaborateurs un enjeu prioritaire du groupe. « À nous de placer nos salariés au centre de notre transformation pour faire de Texen une entreprise enticing où chacun est acteur du changement » explique Fabien Blanchet, directeur RH. En 2022, le programme de formation a progressé afin de faire monter les salariés en compétence (plus de 2 jours en moyenne par salarié). S’ajoutent les offres de phases et d’emplois en alternance (plus de 35 alternants uniquement en France). Les plans de carrière s’appuient notamment sur la mobilité : près de 70% de salariés en state of affairs d’encadrement sont issus de l’interne.

Outre la formation, le sujet de l’inclusion constitue un level d’consideration pour l’entreprise. Un diagnostic d’accueil du handicap a été mis en place en collaboration avec l’Agefiph.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *