Connect with us

Beauty

Pour ses 400 ans, le Groupe Pochet se tourne vers l’avenir

Published

on


« La célébration des 400 ans nous donne une pressure incroyable pour préparer l’avenir. Nous avons souhaité fêter cet anniversaire en mettant en avant le présent et en nous projetant vers l’avenir », explique Xavier Gagey, CEO du Groupe Pochet.

Skilled en multi-matériaux par l’alliance de ses savoir-faire en verre, plastique, métal, parachèvement et accessoires de beauté, Ie Groupe Pochet emploie aujourd’hui 3700 collaborateurs sur trois continents, avec pour ambition de combiner durabilité et packaging de luxe.

Décarbonation et maîtrise des consommations

Le groupe a engagé l’année dernière l’électrification d’un de ses fours dédiés au flaconnage de luxe dans l’usine historique de Pochet du Courval, à Guimerville. Prévu pour la fin de l’année 2024, ce changement de technologie s’inscrit dans le plan international de décarbonation de l’entreprise, qui entend réduire de 50% ses émissions de CO2 d’ici à 2033.

Pour répondre à cet objectif, le Groupe Pochet s’est également associé à la Maison Chanel et à la cleantech française Metron pour mettre en place dans l’ensemble de ses usines — notamment sur le web site de la verrerie Pochet du Courval à Guimerville – un outil digital de mesure de ses consommations énergétiques en temps réel.

L’outil Metron permet le pilotage de l’ensemble des consommations énergétiques de l’usine de Guimerville, avec la mise en place d’un normal de consommation à l’article et par ligne de manufacturing. Selon Pochet, cet outil a déjà permis un achieve de 27% sur la consommation de gaz de ses arches de re-cuisson depuis octobre 2022.

Aimants recyclés et fabriqués en France

Le Groupe Pochet s’est également engagé depuis 18 mois dans un partenariat avec la start-up française MagREEsource pour proposer à ses shoppers des aimants recyclés fabriqués en France.

MagREEsource développe une technologie innovante permettant de recycler des aimants sourcés en France issus du démantèlement d’éoliennes ou encore de moteurs électriques. Le Groupe Pochet entend notamment intégrer ces aimants responsables dans les capots de parfums.

« Cette innovation permettra notamment de diviser par 10 l’empreinte Carbone de l’aimant par rapport à un aimant fabriqué en Asie », précise Nicolas Piffault, Directeur RSE du Groupe Pochet.

Après 400 ans d’existence, Pochet guarantee que son avenir passe par la building de partenariats porteurs de sens avec l’ensemble de son écosystème. « Nous ne pas tout faire seuls, c’est en s’ouvrant sur le monde que le groupe va poursuivre sa transformation », conclut Xavier Gagey.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *